Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Je suis Audrey et j'ai 30 ans. Depuis 4 ans je partage ma vie avec Fanny, une jeune femme de 26 ans. Jusqu'ici nous vivons une relation d'amour très épanouie. Même si nos parents n'ont pas posé de problèmes face à notre homosexualité on voit tout de même la déception sur leur visage, car nous ne pouvons pas avoir un enfant. De mon côté ne pas avoir un enfant n'a jamais posé de problème majeur, jusqu'au jour où Fanny me confiait son envie de faire un enfant. Même si nous réussissons à avoir un enfant, on sera mamans et cela sans papa.
Je me suis décidée à parler à mes sœurs. Elles m'ont conseillé la coparentalité. Je ne savais pas encore ce que c'était que la coparentalité. De plus, on se demandait, allions-nous devenir maman sans papa et élever notre bébé toute seule ou ...

Mais nous n'avons pas hésité à faire une recherche sur la coparentalité, et en cherchant des informations sur internet, nous sommes tombées comme par hasard (peut-être était-ce le destin ?) sur co-parents.co. Avant de procéder à une sélection de profil, nous nous sommes d'abord concentrées sur les critères que nous souhaitons pour cette étape d'avoir un enfant. Ce n'était pas bien difficile de trouver une personne qui correspondait à ces conditions que nous avons fixées, car il y avait un éventail de choix sur coparents.co. On se demandait, quel homme s'y risquerait ? Faire un enfant a une lesbienne.
En nous concentrons un peu plus, nous avons décidé d'entrer en contact avec 2 ou trois jeunes hommes. Au début, nous avons eu beaucoup d'appréhension, car l'homosexualité peut être un frein pour faire un bébé. Mais la plupart d'entre eux cherchaient seulement une famille stable et souhaitant aussi avoir un enfant.
Yanis faisait partie de ces profils qui ont su attirer notre attention pour devenir coparents momentanément avec nous. On sera en quelque sorte une maman sans papa mais n'aura pas à élever bébé toute seule grace à yanis. Fanny a tout de suite voulu rencontrer Yanis. Pour renforcer un peu plus le lien entre eux, j'ai décidé de ne pas venir avec Fanny lors de leur premier rendez-vous...
Quelques mois plus tard, notre petit bonhomme Raphaell est né. Nous sommes tellement heureux d'avoir un enfant.Nous sommes maintenant coparents grâce au concept coparents .co. Parfois des gens se moquent de nous, deux mamans et un papa à distance ça derange…