Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Je m'appelle Stéphane, âgé de 35 ans et Homme célibataire. Dès la fin de mes formations professionnelles, je me suis plongé dans un emploi stable et profiter de mes temps libres à jouer au piano. Un recul d'une semaine m'a permis de comprendre l'importance d'avoir un enfant, et pour cela une seule solution : la coparentalité pour faire un enfant.

Les conditions de coparentalité me conviennent. Je me suis inscrit sur co-parents.co. J'y ai fait des échanges avec des jeunes femmes partageant les mêmes objectifs que moi : faire un enfant en coparentalité.

L'ambiance des discussions sérieuses m'encourageait à concrétiser mon projet d'avoir un enfant en coparentalité.

Viviane, jeune femme de 33 ans partageait aussi le désir d'avoir un enfant sous contrat de coparents. Son histoire à elle, devenir maman sans papa et avoir un bébé toute seule. Comme il s'avère être impossible d'être maman sans papa et d'élever un bébé toute seule, elle a opté à faire une enfant en devenant coparents.
Son histoire d'élever un bébé toute seule m'a un peu effrayé, mais par sa motivation de faire un enfant en coparentalité, je n'ai pas hésité.

Depuis, une nouvelle personnalité s'est créée en moi puisque je vais faire un enfant. Pour elle, une nouvelle vie se dessine : devenir maman sans papa est à exclure. Elle n'aura pas à se soucier d'élever bébé toute seule.
Un mois après notre première discussion sur coparents, nous avons pu commencer à essayer de faire un enfant. Pour moi, le choix de devenir Papa en vient du fait que la routine a failli ruiner ma vie. L'idée de me marier ne m'intéressait pas. Grâce à coparents, je pouvais enfin faire un enfant.
L'amour que je portais sur ma fille s'intensifie de jour en jour.

Quant à sa Maman, ayant plus de disponibilité que la mienne, elle ne sera pas une maman sans papa et n'aura pas un bébé toute seule. Je suis là. Voilà ce qu'on appelle une maman sans papa épanouie.

Voilà le résumé de mon parcours avant d'adopter le système coparents. Nous avons trouvé le bonheur d'être coparents. La coparentalité est la solution qui méritait d'exister depuis longtemps pour une personne qui présentait des défauts de disponibilité ou de distance, mais qui veut devenir un Papa ou une femme qui ne veut pas devenir maman sans papa et ne pas à élever son bébé toute seule.
Je fais un grand salut aux concepteurs de coparents de qui ont compris les réelles recommandations du siècle. On a pu faire un enfant sans avoir à se marier et n'élèvera pas notre bébé toute seule.