Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Bonjour je m’appelle Sophie, j’ai 33 ans, célibataire et sans enfant. Je suis dans ma 34 ème année et après de multiples déceptions amoureuses et le peu de personne de confiance que je croise je m’aperçois que le système de consommation de notre société s'applique également aux personnes ! Ce que je vais dire la est mon unique opinion et je sais que les généralités ne sont pas bonne mais cela n’engage que moi… on prend on jette on remplace les conjoints aussi facilement qu'une paire de chaussette !

C'est tellement difficile de trouver ca moitié a l'heure actuelle que faire un enfant avec une personne que l'on pense «être la bonne pour la vie » ne l'est pas forcement en vérité ! Je préfère trouver une personne avec qui je partage un but et un rêve et avec qui un lien d'amitié ce crée ! Je souhaite être maman célibataire en solo car si je dois attendre de trouver ce que peut être je ne trouverais jamais (mon prince charmant) je perds les plus belles années de ma vie et du temps complice que je pourrais passer avec mon enfant.

Après quelques recherche sur le net je fini par m’inscrire sur plusieurs site de rencontre de coparentalité. Les débuts sont difficile on ne sait pas trop quoi dire ni par où commencer. On apprend un nouveau vocabulaire qui nous été alors étranger. Coparentalité, homoparentalité, insémination artisanale ou naturelle et bien sûr copapa et comaman.

Je ne cherche pas uniquement à être enceinte mais je cherche également un homme souhaitant partager mon rêve de devenir parents. Je veux que mon enfant soit heureux et ai un papa et une référence ainsi que la connaissance de ses origines … Tels est mon choix.

J’ai fini par discuter avec beaucoup d’homme tous très intéressant avec un parcours et des motivations diverses et variés mais toujours dans la courtoisie. On ne choisit pas uniquement un feeling mais ce à quoi ressemblera notre enfant plus tard. Aussi bien physiquement que mentalement. C’est pourquoi je ne me serais jamais tourné vers une solution médicale anonyme ou on ne peut rien savoir sur le sperme qui nous sera inséminé.

Apres plusieurs rencontres et du temps pour se connaitre j’ai rencontré LA personne que j’imaginais : Julien. L’homme qui sera le père de mon enfant. Cet homme jusqu’alors inconnu et que je n’ai jamais vue vas devenir d’un coup très important pour moi car il sera LE PERE DE MON ENFANT.

Apres la conception en plusieurs essais (environ 5 nuits) le test indiqua enfin le signe tant attendu ! Je suis très heureuse, julien également. Nous sommes trentenaire tous les deux, célibataire et bientôt parents.

Vive la coparentalité, cette conception de la famille que je ne connaissais pas et qui a finalement changé ma vie pour me combler de bonheur.

Pour partager votre histoire vous aussi contactez-nous Contact